l'Auberge des Passionnés

Espace de rencontres et de brassage autour des arts et des toros

sous le signe du taureau

WatrigantHubert de Watrigant

peinture

 

Né sous le signe du taureau, en 1954, dans un petit village des Landes, « Aficionado de la première heure », il dessine les toros avant d’avoir vu sa première corrida en 1967.
Autodidacte, Hubert de Watrigant se consacre exclusivement à la peinture à partir de 1976.
Il obtient un prix de dessin à Rome en 1977 et enchaîne salons et expositions en France, en Espagne, en Angleterre mais aussi aux U.S.A, Japon et Chine.
On peut le croiser dans les petites arènes ou grandes plazas ; sa passion du toro, au campo ou en piste lui fait rencontrer éleveurs et toreros dont certains deviennent ses amis : avec eux il entretient son inspiration.
Sa collaboration avec la maison Hermès, depuis 1982, lui permettra de créer de nombreux carrés, notamment Plaza de Toros et Feria de Séville.

bibliographie tauromachie :

Passion bai-brun
Dessins de corrida
Passion Cheval
Dax 17 VIII 1999 Un siècle à toréer (2000) avec des textes de Zocato
Colores (2016) avec des textes de Zocato

Un commentaire sur “sous le signe du taureau

  1. Pingback: un artiste au sommet de son art | l'Auberge des Passionnés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 août 2016 par dans artistes, créateurs, et est taguée , , .
Follow l'Auberge des Passionnés on WordPress.com

newsletter

Recevez nos lettres d’information par mail.

%d blogueurs aiment cette page :